menu

Actualités

Valeur verte des logements

L’association des Notaire de France a publié les résultats de son étude sur la valeur verte des logements. Il apparaît que l’étiquette énergie n’est pas sans conséquence sur le prix d’un bien immobilier. En 2017, les appartements anciens ayant un Diagnostic de performance énergétique (DPE) A ou B se sont en effet vendus en moyenne de 6 à 22% plus cher selon les régions par rapport à ceux classés D.
Globalement, 39% des logements vendus en 2017 comportaient des étiquettes énergie moyenne, de classe D. Les logements les plus énergivores (classes E, F ou G) ont représenté 38% des ventes, contre 22% pour les plus vertueux (classes A, B et C). Les résultats de cette études sont un argument de plus pour les travaux de rénovation énergétique.

Découvrir l’enquête


26 Oct, 18

 

 

Les actualités

19°C DANS LES LOGEMENTS – QUE DIT LA LOI ?

Les tensions sur l’approvisionnement énergétique du pays ont mis en lumière la fameuse température de consigne de 19°C dans les bâtiments. Cette action figure souvent comme... > Lire la suite

17 mai : webinaire « les CEE dans les contrats d’exploitation »

La FEDENE et C2E Market ont le plaisir de vous convier à un webinaire sur « la répercussion des CEE dans les contrats d’exploitation avec approvi... > Lire la suite

Bouclier tarifaire gaz, mode d’emploi

La flambée des prix des énergies fossiles importées a placé les ménages dans une situation très délicate. Pour contenir cette hausse inédite du prix du gaz naturel, le gouv... > Lire la suite