menu

Actualités

Valeur verte des logements

L’association des Notaire de France a publié les résultats de son étude sur la valeur verte des logements. Il apparaît que l’étiquette énergie n’est pas sans conséquence sur le prix d’un bien immobilier. En 2017, les appartements anciens ayant un Diagnostic de performance énergétique (DPE) A ou B se sont en effet vendus en moyenne de 6 à 22% plus cher selon les régions par rapport à ceux classés D.
Globalement, 39% des logements vendus en 2017 comportaient des étiquettes énergie moyenne, de classe D. Les logements les plus énergivores (classes E, F ou G) ont représenté 38% des ventes, contre 22% pour les plus vertueux (classes A, B et C). Les résultats de cette études sont un argument de plus pour les travaux de rénovation énergétique.

Découvrir l’enquête


26 Oct, 18

 

 

Les actualités

Position FEDENE sur le bouclier tarifaire et l’indexation des contrats P1 sur les TRVg

En réponse à la hausse exceptionnelle des tarifs de l’énergie, le Premier ministre a annoncé la mise en place d’un « bouclier tarifaire » pour aider les ménages à payer... > Lire la suite

Journées techniques CEE – 1er et 2 décembre

Le SNEC – membre de la FEDENE – participe aux journées techniques CEE organisées par l’ADEME et l’association ATEE National, les 1er et 2 décembre ... > Lire la suite

EnerJ-Meeting Paris en replay

Le SNEC était partenaire d’EnerJ-Meeting Paris, la journée de l’efficacité énergétique et environnementale du bâtiment, organisée le 7 septembre au Palais Brongn... > Lire la suite