menu

Actualités

Valeur verte des logements

L’association des Notaire de France a publié les résultats de son étude sur la valeur verte des logements. Il apparaît que l’étiquette énergie n’est pas sans conséquence sur le prix d’un bien immobilier. En 2017, les appartements anciens ayant un Diagnostic de performance énergétique (DPE) A ou B se sont en effet vendus en moyenne de 6 à 22% plus cher selon les régions par rapport à ceux classés D.
Globalement, 39% des logements vendus en 2017 comportaient des étiquettes énergie moyenne, de classe D. Les logements les plus énergivores (classes E, F ou G) ont représenté 38% des ventes, contre 22% pour les plus vertueux (classes A, B et C). Les résultats de cette études sont un argument de plus pour les travaux de rénovation énergétique.

Découvrir l’enquête


26 Oct, 18

 

 

Les actualités

La FEDENE et le SNEC s’engagent pour FAIRE !

Le Plan de Rénovation des Bâtiments : Dans la continuité du Plan Climat de 2017 et à l’issue d’une large période de consultation, à laquelle le Syndicat National de l’E... > Lire la suite

Webinaire CEE : le contrat de performance énergétique services

Afin d’utiliser au mieux la fiche d’opération « Contrat de Performance Énergétique Services » (CPE Services) créée par le SNEC et ses adhérents, un webinaire ... > Lire la suite

Le SNEC est partenaire de la 16ème convention Efficience Énergétique et Environnementale du Bâtiment

Depuis 15 ans, la convention EEB est devenue un rendez-vous incontournable pour les professionnels du bâtiment autour de conférences sur les sujets techniques, de rencontres busi... > Lire la suite